Open main menu

Page:Early Christianity in Arabia.djvu/208

This page has been proofread, but needs to be validated.
196
APPENDIX.

vos sujets, on ne s'étonnera point si vous m'épousez; et lorsque l'on aura oublié ce qui s'est passé, vous en pourrez fair publier une autre qui abolira la première, et vous remettrez ausi les choses au même etat qu'elles sont à present.

"Le roi trouva ce conseil fort bon, et s'en voulut servir : mais aussi-tôt que la loi qui permettoit aux freres et aux sœurs de se marier ensemble eut été publiée, les peuples, et particulierement les Chrêtiens qui étaient pour lors en très-grand nombre dans l'Arabie, s'y opposerent si fortement, que le roi ne peut jamais le fair passer, nonobstant toutes les menaces et toutes les peines qu'il fit souffrir aus desobeïssants. Mais enfin cette resistance si générale alluma sa colere à un telle point, qu'il fit creuser plusieurs puits qu'il remplit de feu où il commanda que l'on jettât tous ceux qui ne se rendaient pas à ses volontés.—Thiraz al-mankousch."