Open main menu

Page:Notes on the State of Virginia (1853).djvu/46

This page has been proofread, but needs to be validated.
30
LIME STONE.

soudent entr’ elles un quartier de cette pierre se joint comme au hazard avec un autre. Si le tout est ensuite exposé à l’action du gravier & des cailloux roulés par un eau courante, et qu’il reçoive une sorte d’arrondissement qui le rende à peu près cylindrique, il prend toutes les apparences d’un tronc d’arbre; et il est meme quelquefois très difficile de ne s’y pas tromper. Je fus très faché de ne pouvoir porter avec moi une de ces-especes de tronc que je trouvai dans une ravine entre Guanacas et la Plata, au pied d’une colline nommée la Subida del Frayle. C’etoit un morceau de marbre qui avoit 20 pouces de longueur sur 17 on 18 de diametre; on distinguoit comme les fibres du bois, la surface presente des noeuds de diverses formes; le contour meme du tronc etoit également propre à en imposer. Il y avoit un enfoncement d’un coté qui formoit un angle rentrant, et une saillie du coté opposé. Je ne sçavois qu’en penser, de meme que les personnes qui m’accompagnoient. Je ne reussis enfin a me decider, qu’en jettant les yeux sur d’autres quartiers de schite qui etoient auprés, qui commencoient à prendre les memes apparences, mais qui n’etoient pas encore dans un etat à pouvoir jetter dans l’erreur, et qui au contraire m’eclairerent sur la nature du morceau de marbre. On pretend qu’entre les different bois c’est le gayac qui se petrifie le plus aisement. On m’assuroit que je verrois audessou de Mompox une croix dont tout le haut de l’arbre etoit encore de ce bois pendant que le bas etoit reellement de la pierre à fusil. Plusieurs personnes m’affirmerent en avoir tiré du feu. Lorsque je passai dans cet endroit on me confirma la meme chose; mais on m’ajonta qu’une crue extraordinaire avoit fait tomber la croix dans la riviere, il y avoit 6 à 7 ans. Page xciii.

Near the Eastern foot of the North Mountain are immense bodies of schist, containing impressions of shells in a variety of forms. I have received petrified shells of very different kinds from the first sources of the Kentuckey, which bear no resemblance to any I have ever seen on the tide-waters. It is said[1]

  1. On whose authority has it been said? Bouguer, the best witness respecting the Andes, speaking of Peru, says “on n’y distingue aucun vestige des grandes inondations qui ont laissé tant de marques dans toutes les autres regions. J’ai fait tout mon possible pour y decouvrir quelque coquille, mais toujours inutilement. Apparamment que les montagnes du Perou sont trop hautes.” Bouguer, xv. See 4 Clavigero, Diss. 3, § 1. See 2. Epoques 268. 1. Epoques 415.